Coiffure Masculine – Féminine – Junior

  • Tarifs pour les moins de 20 ans
  • Coupe
  • Coiffure mariée
  • Coloration
  • Coiffure de soirée
  • Balayage
  • Service forme (permanente)
  • Mèches
  • Soin du cheveu
  • Ton sur ton
  • Vente / conseil
  • Brushing
  • Diagnostic

Rasage à l'ancienneCoiffeur – Barbier : Rasage à l’ancienne

Laissez-vous aller au fond d’un fauteuil de barbier confortable. Sylvain André met tout son savoir-faire et vous offre le véritable plaisir d’un rasage à l’ancienne.

Détendez-vous !

  • Rasage à l’ancienne
  • Rasage à la vapeur
  • Rasage de crane
  • Taille & Gommage de barbe avec lame
  • Taille de barbe dessinée
  • Taille moustache

La tendance est à la barbe.

Le métier de barbier revient
donc sur le devant de la scène,
mais ne s’improvise pas.
Découverte des gestes
avec Sylvain André.

« Barbier, c’est un métier très ancien. A l’heure actuelle, c’est un soin apporté aux hommes et à leurs barbes, puisque les jeunes actifs la portent beaucoup. J’ai eu la chance d’apprendre avec mon père qui était coiffeur hommes exclusivement et qui avait une formation de barbier. »

Barbier Barbier barbier

 

Taille de barbeC’est en reprenant en septembre dernier le salon de Patrick Belin, avenue Gambetta, à Blois, que le coiffeur Sylvain André a eu l’idée d’y créer un espace hommes.

Si la formation de celui qui tient le rasoir et caresse les gorges est essentielle, le matériel compte également pour beaucoup. « Le travail du blaireau en vrais poils de blaireau, idéalement des poils gris et blancs, est irremplaçable. » Le fauteuil est également indispensable pour allonger les clients à la bonne hauteur. Sylvain André a choisi d’installer un coin hommes dans un salon de coiffure mixte qui propose aussi des soins esthétiques aux femmes. Ce qui n’est pas un hasard. « Avoir une barbe bien dessinée, c’est compliqué. Je fais les contours à la lame et je travaille les formes pour creuser les joues, garder du volume où c’est nécessaire. Mais au-delà, c’est un moment de détente et de bien-être où l’on prend soin de l’homme. »
Les serviettes chaudes, mais aussi les appareils à vapeur pour détendre la peau, les huiles de rasage aux clous de girofle et romarin pour rendre le poil plus doux et plus brillant, la pierre d’alun pour stopper les microcoupures : autant de produits et de méthodes à découvrir. « Les hommes se laissent tenter sans trop savoir, mais, une fois qu’ils y ont goûté, en général ils reviennent », explique Sylvain André. Comme Guillaume qui porte la barbe depuis plus de deux ans et a découvert récemment le plaisir de se la faire entretenir :« A la maison, ce qui manque c’est surtout le matériel. Et, forcément, on ne fait pas aussi bien. »
Le rasage traditionnel pour ceux qui n’ont pas de barbe ou l’entretien de la barbe coûte une vingtaine d’euros. Un budget mensuel que beaucoup d’hommes sont désormais prêts à investir. Source NR